Voici un autre exercice vidéo sur l’alphabet français : les lettres y sont ordonnées des plus faciles aux plus difficiles.

(Explications détaillées pour les enseignants sous la vidéo). 
 

 
Pour les enseignants de Français Langue Étrangère

La notion d’ordre logique est subjective et je ne prétends pas avoir découvert un moyen révolutionnaire pour enseigner l’alphabet. Ce que j’appelle logique correspond à une progression dans la difficulté, sur la base de mon expérience d’enseignant dans un pays (le Japon) dont la langue ne s’écrit pas en caractères latins.
Bien que les habitants de ce pays ironisent souvent sur leur peu de capacité à apprendre l’anglais, tous connaissent le nom des caractères latins prononcés à l’anglaise (é bi si di i…).
Pour eux, et probablement pour la plupart des étudiants dont la langue maternelle ne s’écrit pas en caractères latins, les lettres les plus faciles à aborder sont celles qui se lisent identiquement en français et en anglais, et inversement, les plus difficiles sont celles qui prêtent à confusion, ou qui ont un nom complexe.

J’ai donc séparé les 26 lettres en 4 groupes :

1 – les lettres qui se lisent presque de la même manière : F, L, M, N, O, S et Z (pour cette dernière, dans la prononciation britannique et non américaine).

2 – les consonnes dont le [i] final de l’anglais devient un [e] en français : B, C, D, P, T et V.

3 – Les lettres faciles à prononcer mais dont la prononciation est très différente celle de l’anglais : A, I, H, K et X.

4 – Enfin les lettres difficiles à maîtriser pour une raison ou pour une autre, G et J (prononciation inversée), E, R, U et Q (n’ont pas d’équivalent phonétique) et enfin W et Y (qui portent des noms plus longs que les autres lettres).

Jusqu’à présent je me contentais de présenter cette progression dans la difficulté de lecture en utilisant des documents imprimés préparés à l’avance, mais maintenant que mes salles de cours sont dotés d’ordinateurs, je peux facilement vérifier grâce à la vidéo quels sont ceux de mes 20 à 30 étudiants qui maîtrisent rapidement la lecture des lettres de l’alphabet et ceux qui ont besoin que je leur accorde plus de temps.

Je serai vraiment très heureux si cette méthode peut servir à d’autres enseignants…