Après une première série d’exercices présentant la voyelle /y/ en opposition avec /i/, voici aujourd’hui une vidéo permettant de répéter des paires minimales /u/ et /y/. 
 

 
Pour les enseignants de Français Langue Étrangère

La voyelle écrite U en français se transcrit /y/ en Alphabet phonétique international (API). Elle ne se trouve pas dans autant de langues que la voyelle écrite OU (/u/ en API). Beaucoup d’étudiants, notamment ceux des pays latins, ignorent cette opposition et prononcent les /y/ comme des /u/.

Ces deux voyelles sont dites arrondies, ou labiales : elles sont prononcées avec les lèvres arrondies, comme quand on essaie de siffler. Mais tandis que /y/ se prononce avec la langue en avant, /u/ est prononcée avec la langue en arrière.

Si vos étudiants ont beaucoup de difficultés, vous pouvez leur conseiller de prononcer [iy:]. Grâce au [i] bref, la langue se place dans la bonne position et facilite la distinction entre /y/ et /u/. Quand l’étudiant sera habitué à s’entendre prononcer le /y/ dans [iy:], il parviendra progressivement à prononcer le /y/ sans l’aide du [i].

En répétant cet exercice de paires minimales, et en revenant si besoin est sur l’opposition /i/ – /y/ présentée précédemment, vous pourrez aider vos étudiants à maîtriser la prononciation du /y/.